Accueil / Migration / MIGRATION : LE FORUM MONDIAL SE TIENDRA EN FÉVRIER

MIGRATION : LE FORUM MONDIAL SE TIENDRA EN FÉVRIER

Le Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD) tiendra ses réunions préparatoires les 1 et 2 février, sous la présidence de l’Allemagne et du Maroc.

Le Maroc sera attendu à Genève afin d’exposer les axes dévolus au tissu associatif international et de ses partenaires, dans le cadre de sa double présidence du FMMD durant cette année 2017. Au Palais des nations au sein de la capitale de la Suisse, l’ordre du jour devant être balisé avant le sommet de Berlin en juin prochain, devra aboutir aussi à une meilleure identification des priorités au cours des deux prochaines années. Pour le Maroc, la hausse de la durée de validité des cartes de séjour délivrées aux migrants d’une année à 3 années, ainsi que le ciblage des foyers de migrations qui nécessitent un traitement spécifique demeurent les principales mesures décrétées durant l’entame de cette année, dans l’optique de mettre en avant la volonté irréversible de l’intégration des diverses couches des migrants dans le circuit sanitaire et éducatif.

Lors de cette réunion préparatoire, il s’agira également de mettre en valeur les retombées du mécanisme mis en place en 2015 avec le monde des entreprises afin de définir des orientations pour des conditions de travail équitables pour les migrants.

Ce jalon crucial dans le circuit de l’intégration devra être accompagné du volet sanitaire, dont le Maroc a pu mettre en place une stratégie en décembre 2016, qui vise durant les cinq prochaines années à garantir l’accès des migrants aux services de prévention et de soins, améliorer le système de surveillance de l’état de santé et la prise en charge des migrants au sein des centres sanitaires. La feuille de route qui devra être validée d’ici juin 2017 se base sur 4 axes articulés autour de la création de l’emploi, les services aux migrants, la gestion des flux et les programmes d’appui à l’amélioration de la gouvernance.

Le Forum devra faciliter l’émergence d’un pacte mondial sur les migrations, comme cela a été convenu au sein de l’ONU et qui devrait être adopté en 2018 par les États membres. Faut-il rappeler que le Maroc et l’UE ont convenu que les aides provenant de la Communauté européenne au Maroc devront atteindre leur point culminant durant la période 2017-2018, ce qui justifie à la fois la double présidence du Forum entre le Maroc et l’Allemagne mais aussi l’urgence d’entamer l’intégration des migrants irréguliers dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la formation professionnelle.

Par Younes BENNAJAH Publication
http://www.leseco.ma/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Aider les enfants marocains: Copains depuis le lycée, ils participent au 4L Trophy

Le 15 février, la 21e édition du raid partira de Biarritz pour le désert ...

205 humanitaires, une association valericaine pour le partage de cultures

L’association 205 humanitaire va partir à Tanger d’ici 3 semaines. La conclusion d’un an ...

Naissance de l’Association « Par-delà les remparts… »

Par-delà les remparts est le nom de l’association de jeunes qui s’est créée ce ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x