Accueil / Actualités / Développement / Hadaf, un modèle d’insertion des personnes en situation de handicap

Hadaf, un modèle d’insertion des personnes en situation de handicap

L’Association des Parents et Amis des Personnes Handicapées Mentales Hadaf a organisé, jeudi 6 avril, à l’occasion de la Journée Nationale des Personnes Handicapées, une journée de sensibilisation sous le thème « Vers un avenir meilleur », au centre socioprofessionnel Hadaf à Rabat.

Créée en 1997, et reconnue d’utilité publique en 2002, l’association est née d’une initiative de parents et d’amis qui, ne trouvant pas de solution pour leurs enfants en situation de handicap mental, ont voulu créer un centre pour que leurs enfants soient bien accompagnés et puissent aller loin.
Sa principale mission est de promouvoir l’inclusion de ces jeunes personnes à travers l’éducation, l’apprentissage, la socialisation, la formation et l’insertion professionnelle.

«Nous travaillons en étroite collaboration avec les familles qui sont une partie prenante dans ce projet de vie avec qui nous faisons des journées de sensibilisation, de formation et d’information parce qu’ils se heurtent à un problème qui est dur celui de l’accompagnement d’une personne en situation de handicap et comment en faire un citoyen à part entière», explique Mme Amina Mssefer, Présidente de l’Association.

Ces jeunes âgés de 17 ans et plus, bénéficient de prestations en matière de formation professionnelle et sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire afin de leur apporter un soutien pédagogique, psychologique, artistique et sportif.

«Ils excellent dans le sport! Ils participent au Special Olympics Maroc aux échelons national et international et ont remporté plusieurs médailles», souligne la présidente.

Cette journée portes ouvertes, qui se veut une occasion de faire découvrir les capacités aussi bien professionnelles qu’artistiques des jeunes personnes en situation de handicap mental, est marquée par l’inauguration officielle du «Restaurant Hadaf». Un projet initié par l’association et financé en partie par l’INDH dans le cadre d’un partenariat.

«L’idée du restaurant est venue parce qu’on s’est aperçu que cela faisait 10 ans que nous servions près de 100 repas par jour pour les jeunes et les accompagnateurs, et que maintenant il faillait peut-être nous ouvrir sur l’extérieur et montrer les capacités de ces jeunes. Nous voulons montrer qu’ils sont capable d’être formés, de servir, de cuisiner et changer ainsi le regard sur le handicap», explique Mme Mssefer.

Les recrues pour ce projet sont choisies par rapport à leur ancienneté et leurs réalisations, explique la présidente. Ils ont reçu une formation en cuisine et pour certains, une formation de service en salle, en tenant compte des spécificités de chacun.

Le restaurant sera ouvert au public à partir du 18 avril et est accessible sur réservation par téléphone ou sur internet.

«C’est plus qu’un restaurant, c’est un lieu de partage, l’occasion de venir échanger avec ces personnes, ce qui est très valorisant pour eux», souligne Amina Mssefer.

Il est à noter que depuis sa création, l’association a réussi à intégrer 15 jeunes formés au Centre socioprofessionnel Hadaf, dans le milieu ordinaire du travail. Six jeunes apprentis du Centre ont pu être intégrés en début d’année 2016-2017, au sein du Centre National Mohammed VI des Handicapés pour validation des acquis et obtention du Certificat d’Aptitudes Professionnel, leur permettant éventuellement l’accès au CIAT (Centre d’aide au travail Mohammed VI) ou au marché ordinaire de travail.

A. Loudni
int.ma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Association Africa Run, vos vieilles baskets valent de l’or

L’association Africa Run qui collecte des chaussures de sport usagées destinées aux campagnes africaines cherche ...

Plus de 6 milliards de DH accordés annuellement aux associations

Le montant global du financement public accordé annuellement par les départements ministériels, les établissements ...

Jeunesse et action associative : Le projet de loi d’un Conseil consultatif de la jeunesse adopté

Le bout du tunnel pour le Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x