Accueil / Actualités / Association Africa Run, vos vieilles baskets valent de l’or

Association Africa Run, vos vieilles baskets valent de l’or

L’association Africa Run qui collecte des chaussures de sport usagées destinées aux campagnes africaines cherche à financer leur acheminement en Afrique.

Les inscriptions à la course Paris-Versailles qui se déroule le 24 septembre sont closes depuis le 10 juin. Il reste cependant quelques places. L’association Africa Run les vend 150 € au lieu de… 35. Pas de panique, il n’y a pas de loup mais une opération humanitaire. Afin de récolter des fonds, Africa Run propose 40 dossards solidaires à 150 €. « L’idée est de courir solidaire : on met un dossard à disposition d’un coureur et en échange il réunit 150 € de dons, ce qui permet l’envoi de 30 paires de chaussures », indique Jean-Philippe Allaire, fondateur de l’association en 2006.
Ce fondu de course à pied habite Rueil et collecte des chaussures de sport utilisées mais en bon état pour les distribuer dans les zones rurales d’Afrique francophone de l’ouest. Le message est limpide : « Ne jetez plus vos baskets à la poubelle, Africa Run leur donne une seconde vie en Afrique ! »

Prochaine étape, venir en aide aux migrants
« Je suis moi-même marathonien et donc grand consommateur de chaussures. Les coureurs surveillent l’amorti et changent de baskets après 1,000 km maximum. Les chaussures n’étant pas très usées on les garde et elles s’accumulent », explique Jean-Philippe Allaire. Le consultant en organisation d’événements sportifs constate également, au cours de voyages en famille au Mali et en Mauritanie, que dans les zones rurales, les habitants ne portent pas de chaussures « non pas par choix mais parce qu’il n’y a pas de chaussures à vendre à la campagne contrairement aux villes » A son retour en France il réfléchit « à la réutilisation des chaussures de running ».
Jean-Philippe Allaire organise sa première collecte de baskets usagées lors des 20 km de Paris, en octobre 2005. Il en récupère ainsi 600 paires qu’il acheminera au Maroc, au Sénégal, en Mauritanie et au Mali en janvier 2006. Depuis, Africa Run a multiplié les collectes et envoyé 4 000 paires de chaussures par an en Afrique. « Aujourd’hui nous récoltons assez de chaussures. Notre souci est de pouvoir financer la logistique pour l’acheminement, sachant que ça coûte 5 € par paire », poursuit Jean-Philippe Allaire. La prochaine livraison en Afrique est prévue en février 2018 « si le budget le permet », nuance le marathonien.
Africa Run organise également des collectes en entreprises, où les salariés déposent des paires de chaussures. A ce don en nature, la société ajoute 5 € pour l’acheminement. A présent, l’association souhaite également écouler son stock localement, en donnant notamment des chaussures aux associations venant en aide aux migrants.
leparisien.fr

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Association Africa Run, vos vieilles baskets valent de l’or

L’association Africa Run qui collecte des chaussures de sport usagées destinées aux campagnes africaines cherche ...

Jeunesse et action associative : Le projet de loi d’un Conseil consultatif de la jeunesse adopté

Le bout du tunnel pour le Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action ...

l’Histoire du Maroc comme creuset de migrations et de brassage

Des collégiens d’Imlichil bénéficient d’un atelier pédagogique sur « l’Histoire du Maroc comme creuset de ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x