Accueil / Actualités / Développement / Développement humain / L’expérience marocaine dans le domaine de l’action solidaire saluée à Beyrouth

L’expérience marocaine dans le domaine de l’action solidaire saluée à Beyrouth

L’expérience du Maroc dans le domaine de l’action solidaire au service du développement a été saluée lors du premier congrès du conseil de développement pour la femme et les affaires, tenu récemment à Beyrouth, et qui a été l’occasion pour mettre en avant l’Initiative nationale pour le Développement humain (INDH) qui a focalisé l’intérêt des congressistes en tant que “modèle pilote” en la matière.
Certes, les participantes venues de plusieurs pays arabes, ont présenté les expériences de leurs pays, des institutions et des associations qu’elles représentaient dans ce domaine du développement, toutefois le chantier de l’INDH, lancé en 2015, a suscité l’intérêt dans la mesure où les congressistes ont saisi l’occasion pour souligner que l’expérience marocaine en matière de développement humain demeure exceptionnelle en son genre et est fondée sur des bases institutionnelles.
En effet, et à la lumière des données présentées par les représentes du Maroc dans leurs interventions lors de cette rencontre, tenu du 17 au 19 septembre dans la capitale libanaise, les congressistes ont pu avoir une idée claire sur ce chantier sociétal.
C’est ainsi que ces dernières ont souligné que parmi les caractéristiques de l’INDH figure notamment le fait que cette initiative cible de manière direct les bénéficiaires et place la femme à la tête de ses priorités.
Dans ce sillage, la consultante en matière de développement des métiers d’artisanat en Egypte, Bissant Nacir a indiqué, dans une déclaration a la MAP en marge de ce congrès, que la force motrice de l’INDH demeure que cette initiative place la femme à la tête de ses priorités.
Et d’ajouter que la force de ce chantier réside également dans le fait que le Maroc a fixé des objectifs bien définis à atteindre à travers des projets et des activités prometteuses qui ciblent directement les différents bénéficiaires en vue d’accompagner leurs projets et promouvoir leur savoir-faire.
Elle a fait remarquer que le 3è Forum initiatives féminines entre l’Orient, l’Occident et l’Afrique (EWA), organisé en mai dernier à Marrakech sous le thème “Le rôle de la femme dans l’innovation et la création dans l’industrie et l’économie et son impact sur la dynamique de l’unité africaine”, a été l’occasion pour s’informer de près de l’INDH et de prendre connaissance de nombreux projets auxquels cette initiative a contribué.
De son côté, la présidente du conseil “Itaam” pour le développement et la formation en Jordanie, Kaoutar Jatarni a, dans une déclaration similaire, souligné l’importance de la généralisation de cette expérience de l’INDH dans l’ensemble des pays arabes.
Abondant dans le même sens, la journaliste Raoun AL Maani (Jordanie) a mis l’accent sur la pertinence de l’expérience de l’INDH eu égard à ses objectifs susceptibles de contribuer au développement de la société.
La professeur universitaire marocaine Al Alia Maa Al Ainayne a, quant à elle, fait savoir que la promotion de la situation de la femme et son autonomisation figurent parmi les principaux objectifs de ce chantier sociétal.
Et de poursuivre que cette initiative prometteuse a focalisé sur le développement du rôle de la femme afin de lui permettre de s’extirper de la précarité, de la pauvreté et de la situation de dépendance, notant la profondeur philosophique de ce chantier consistant à assister les femmes afin de renforcer leur capacité et pouvoir s’imposer dans différents domaines.
En effet, l’Initiative nationale pour le Développement humain, qui a jeté les bases d’une orientation de développement exceptionnel au niveau national, a suscité un écho favorable et l’admiration dans d’autres pays, ce qui en fait un modèle à suivre pour les pays, les institutions et les associations, en particulier celles actives dans le domaine du développement humain.
Ce congrès a été également marqué par la présentation de l’expérience de la Marocaine Fatima Haddad, en tant que modèle réussi dans le domaine des actions sociales.
S’exprimant à cette occasion, Mme Haddad a fait la lumière sur son expérience dans le domaine des actions sociales, soulignant que plusieurs facteurs ont contribué à l’enrichissement de sa carrière dans ce domaine, en particulier les questions familiales, la paix et la sécurité.
Originaire de la région de Boujaâd (province de Khouribga), Mme Haddad qui détient notamment une licence en droit public en 1995 (Université Mohammed V à Rabat) et un diplôme de coach agréé en excellence scolaire et en accompagnement des étudiants du “British Kingston College”, a expliqué que son attention a été focalisée, en premier lieu, sur la formation et l’autonomisation des femmes et des jeunes ainsi que sur le soutien de la scolarisation en milieu rural.
Et d’ajouter qu’elle avait déjà supervisé le programme de lutte contre l’analphabétisme juridique chez les femmes, mené en collaboration avec l’ambassade britannique, dans les villes de Tanger, Oujda et Fès, ainsi qu’avec un groupe d’associations dans de nombreuses villes marocaines.
Le premier congrès du conseil de développement pour la femme et les affaires a connu la participation de personnalités féminines pionnières dans le domaine des affaires et de la recherche scientifique représentant plusieurs pays arabes, dont le Maroc.

24 septembre, 2017 à 11:20 Par Noureddine Hazmi.
MAP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Aider les enfants marocains: Copains depuis le lycée, ils participent au 4L Trophy

Le 15 février, la 21e édition du raid partira de Biarritz pour le désert ...

Naissance de l’Association « Par-delà les remparts… »

Par-delà les remparts est le nom de l’association de jeunes qui s’est créée ce ...

Leïla Slimani : 4 leçons à tirer de « Sexe et mensonges »

NOUS L’AVONS LU – Le nouveau livre de la lauréate du Prix Goncourt 2016 ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x