Accueil / Santé / Action humanitaire: Le Trophée Roses des Sables derniers préparatifs pour les concurentes

Action humanitaire: Le Trophée Roses des Sables derniers préparatifs pour les concurentes

l’édition 2017 démarrera le 10 octobre prochain
C’est un rallye mythique, le plus convoité des raids 100% féminins. Le 10 octobre prochain, 150 équipages s’élanceront de Biarritz, direction ? Le Maroc. Au menu : plus de 5000 kilomètres de partage et d’audace

Une aventure unique

Le Trophée Roses des Sables se déroule cette année du 10 au 21 octobre. Rendez-vous le mardi 10 octobre, au stade Aguilera de Biarritz pour les vérifications techniques et administratives. Départ donné le lendemain, mercredi 11 octobre, à 12h, à l’issue d’un ultime briefing.

Le Trophée Roses des Sables est une aventure de 5000 kilomètres au total, dont 2500 de raid pur, le long d’un itinéraire inédit, technique certes, mais accessible à toutes. Au fil des jours, différents types d’épreuves s’enchaînent : orientation, étape de nuit, franchissement de dunes, marathon, etc. Pour celles qui le désirent, une formation de pilotage et navigation spécifique est organisée les 9 et 10 septembre, au château de Lastours (à 10 km de Narbonne).

Au départ 300 femmes de tous âges et tous horizons, aventurières néophytes ou déjà expérimentées qui, par équipes de deux ou en solo, partagent des valeurs d’action, de partage et de solidarité. Pour mener à bien la mission, chaque équipage dispose, dès sa pré-inscription, d’un coach qui l’accompagne tant dans sa recherche de sponsors qu’en organisation d’événements lors de sa préparation.

Deux actions solidaires majeures

Depuis 2006, le Trophée Roses des Sables soutient activement l’association « Enfants du Désert » qui œuvre tout au long de l’année au service de l’enfance dans le sud est du Maroc. Chaque équipage achemine environ 50 kg de dons de matériel. Depuis 2012, le Trophée Roses des Sables collabore avec l’association « Cancer du sein, parlons-en ! » : l’organisateur reverse en effet à l’association 1€ par kilomètre parcouru (environ 30 000€ au total depuis 6 ans).

Simple : chaque jour, il faut boucler l’étape prévue avec pour seuls outils, un roadbook et une boussole. L’équipe qui gagne n’est pas la plus rapide, mais celle qui réalise le moins de kilomètres et respecte règles de sécurité et contrôles de passage.

https://lejournaldugers.fr

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

«L’extrémisme n’est pas un projet de vie. C’est un échec pour l’individu comme pour la société»

Entretien avec la directrice générale de l’Unesco Audrey Azoulay : «L’extrémisme n’est pas un projet ...

LES ASSOCIATIONS DU CONSOMMATEUR CHARGENT LE GOUVERNEMENT

BOYCOTT DES PRODUITS ALIMENTAIRES LES ASSOCIATIONS DU CONSOMMATEUR CHARGENT LE GOUVERNEMENT La Fédération nationale ...

Subventions aux associations: Laftit recadre les collectivités territoriales Par H24info –

Après avoir reçu plusieurs rapports faisant état de financement des associations par des fonds ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x