Accueil / Actualités / Bénévolat / Claire et sabine en route pour une mission humanitaire au Maroc

Claire et sabine en route pour une mission humanitaire au Maroc

Elles portent le nº108. Claire Martel et Sabine Pégase font partie des 150 équipages à prendre le départ du raid féminin Le trophée des roses des sables qui les conduira au Maroc du 13 au 20 octobre. L’aboutissement d’un projet sur lequel elles planchent depuis un an. Claire Martel, 49 ans, est directrice d’une agence de voyages. Sabine Pégase, 47 ans, exerce la profession de fleuriste. Toutes deux sont abbevilloises.

Comment est née l’idée de participer à ce raid ?

Disons que ça nous titillait depuis un bout de temps. Il y a un an, j’ai rencontré une femme qui le faisait. J’en ai parlé à Sabine le soir même au restaurant et dès le lendemain, chacune de nous faisait des recherches sur le site de l’organisation. On s’était dit que c’était le moment ou jamais ! C’est une expérience qui ne pourra être qu’enrichissante, et une manière de se dépasser.

En quoi consiste-t-il précisément ?

C’est un rallye 100 % féminin à but humanitaire. On est dans une course d’orientation qui nous emmènera du désert de Merzouga jusqu’à Marrakech. Chaque jour, nous aurons une étape – entre 140 et 200 km – à faire. Au total, nous devrons parcourir pas moins de 6 000 km au volant de notre 4×4. Le soir, on rentrera au bivouac pour le débriefing, la préparation de la journée suivante et se reposer.

Ce raid présente également une dimension humanitaire. Comment ça se traduit sur place ?

Chaque équipage doit transporter au minimum 60 kg de dons (fournitures scolaires, jouets, vêtements, accessoires de puériculture) qui seront remis à l’association Les enfants du désert, ainsi que 10 kg de denrées alimentaires pour la Croix-Rouge.

Pourquoi avoir choisi cette course précisément sachant qu’il en existe d’autres du même type ?

Les budgets ne sont pas les mêmes… Il a fallu engager 7 500 euros par équipage, à quoi il faut ajouter l’achat du 4×4. C’est pour cela que nous avons démarché des sponsors. D’autant que le véhicule n’a pas vocation à être conservé. Une fois le rallye terminé, il est prévu qu’il soit revendu à un équipage qui partirait en 2018.

Avez-vous subi une préparation particulière ?

On a suivi une formation « Conduite dans le sable », dispensée par les sapeurs-pompiers d’Abbeville.

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Super excitées et sereines à la fois. On a hâte d’être assises dans le 4×4 !

http://www.courrier-picard.fr/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Naissance de l’Association « Par-delà les remparts… »

Par-delà les remparts est le nom de l’association de jeunes qui s’est créée ce ...

Leïla Slimani : 4 leçons à tirer de « Sexe et mensonges »

NOUS L’AVONS LU – Le nouveau livre de la lauréate du Prix Goncourt 2016 ...

L’Académie Tamkine tient ses Assises à Larache

L’Académie Tamkine a tenu ses Assises à Tanger, Larache, Ksar Lekbir et la commune ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x