Accueil / Actualités / Economie sociale et solidaire nécessité de créer un observatoire régional

Economie sociale et solidaire nécessité de créer un observatoire régional

Appel à la création d’un observatoire régional de l’économie sociale et solidaire dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs

Les participants à une rencontre de sensibilisation ont appelé, mardi à Rabat, à la création d’un Observatoire régional de l’économie sociale et solidaire (ESS) dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs pour unifier les visions des intervenants dans ce secteur et assurer une meilleure coordination entre eux.

Les intervenants lors de cette rencontre, organisée par le Conseil de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs, ont souligné l’importance de la veille stratégique, pour cibler de nouveaux secteurs prometteurs censés développer les activités génératrices du revenu, du développement de la recherche scientifique en partenariat avec les universités et les centres de recherche, et de la réalisation d’études thématiques sur des sujets y afférents.

Ils ont mis l’accent sur la nécessité d’encourager la création de coopératives sectorielles afin d’améliorer la production et la qualité, conquérir de nouveaux marchés à l’intérieur et l’extérieur du Maroc et créer davantage de postes d’emploi.

A cet égard, le président du Conseil régional, Abdelkébir Barkia a indiqué que l’économie sociale et solidaire est basée sur l’action participative et la valorisation de l’élément humain et intervient pour corriger certains dysfonctionnements engendrés par l’économie du marché.

L’économie sociale et solidaire repose sur les principes de solidarité, de cohésion sociale et de l’esprit de responsabilité et a pour but de créer une dynamique économique locale à travers la valorisation du potentiel local et améliorer les conditions de vie des citoyens, a précisé Abdelkébir Barkia.

Pour sa part, le directeur régional de l’agriculture à Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs, Lahcen Ouali a souligné que le Plan Maroc vert, qui se veut un prolongement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), vise à surmonter les obstacles du développement agricole de la région et à créer une valeur ajoutée pour les produits.

Il a appelé, dans ce sens, à aménager des espaces pour exposer les produits du terroir, à encourager l’agrégation à travers l’organisation des agriculteurs dans le cadre des coopératives et à les encourager à participer aux sessions de formation et expositions organisés par le ministère de l’Agriculture.

Le secteur des coopératives connaît une évolution importante, a relevé, de son côté, le directeur de l’Office du développement de la coopération, Abdelkrim Azenfar, faisant savoir que leur nombre a atteint 812 dans la région, dont 359 coopératives agricoles.

Le directeur général de Maroc Taswiq a, quant à lui, passé en revue les chantiers réalisés par cette institution au profit des coopératives, par le biais de la valorisation de leurs produits et leur homologation au niveau international pour faciliter leur entrée aux marchés internationaux, ainsi que le lancement du portail coopératives et des sites e-commerce.

Cette rencontre de sensibilisation a été marquée par des interventions des représentants des divisions d’action sociale au sein des préfectures de Rabat, Salé et Khemisset et la présentation du bilan de l’INDH depuis son lancement en 2005.

https://www.lematin.ma/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui

n colloque dédié à débattre du rôle que les jeunes doivent jouer en vue ...

Maroc : enquête après le massacre de chats à Safi

Les associations de protection et de défense des droits des animaux de Safi sont ...

EFE-Maroc et MEPI célèbrent le succès de leur projet d’employabilité des jeunes

600 jeunes issus des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Taza ont bénéficié des ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x