Accueil / Actualités / Trophée “Roses des Sables”accompagné d’un important volet humanitaire,

Trophée “Roses des Sables”accompagné d’un important volet humanitaire,

La 15e édition du Trophée Roses des Sables, rallye-raid exclusivement féminin, a pris le départ mercredi à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) pour les pistes et les dunes du désert marocain, qu’elle sillonnera jusqu’au 18 octobre.

328 pilotes et copilotes, de 19 à 64 ans et de 5 nationalités (France, Canada, Espagne, Suisse et Belgique) réparties en 168 équipages, autos, motos, quads et SSV (petit buggy des dunes) ont pris la direction de l’Espagne.

Depuis 2001 et sur une idée de Jean-Jacques et Géraldine Rey, déjà organisateurs du célèbre 4L Trophy -grand rallye motorisé étudiant, également au Maroc-, quelque 2.500 femmes ont disputé ce trophée, une course mécanique d’orientation de 6.000 km qui se revendique comme le plus important rallye-raid féminin au monde .

Deux règles d’or président au déroulement de cette épreuve: hommes et vitesse exclus !

Après avoir traversé l’Espagne et franchi le détroit de Gibraltar pour rejoindre le royaume chérifien, les concurrentes, devront, équipées de trois uniques instruments de navigation – road-book, carte et boussole -, enchaîner le minimum de km entre le départ et l’arrivée de chacune des sept étapes.

C’est la matière grise, l’astuce, le sens de l’orientation et la capacité à lire le terrain pour ne pas se perdre ou s’ensabler, qui sont convoquées en lieu et place de l’adrénaline.

– Acadiennes du Nouveau Brunswick –

Vicky Bouchard et Christine Ouellet, 39 et 40 ans, coiffeuse et comptable, équipage 613, ont fait des milliers de km pour rejoindre le Pays Basque français et mis deux ans à réunir, auprès de petits partenaires financiers locaux, le budget de leur expédition.

Elles sont Canadiennes et appartiennent à la petite communauté acadienne francophone du Nouveau Brunswick, région majoritairement anglophone au Nord-Est de Montréal. Nous sommes les premières de cette région, à participer aux Roses , disent-elles non sans fierté. L’épreuve accueille depuis 15 ans de nombreuses Québécoises (79 cette année).

Vicky et Christine collectionnent d’ailleurs les premières puisqu’elles n’avaient jamais quitté leur pays, jamais pris l’avion et vont découvrir successivement la France, l’Espagne et le Maroc.

On a vu un reportage à la télé et on est tombées en amour… On va casser la glace (inaugurer)… , assurent-elles en mettant la dernière main aux préparatifs de leur SSV, gros scarabée d’acier qui va s’en donner à coeur joie dans les grandes dunes ocres de Merzouga au Sud-Est du Maroc.

– Humanitaire –

Depuis sa première édition en 2000, le trophée s’est toujours accompagné d’un important volet humanitaire, avec notamment l’association Enfants du désert et la Croix Rouge qui récoltent auprès des concurrentes des fournitures scolaires et produits d’hygiène, pour les distribuer aux familles déshéritées des douars (villages) isolés du Sahara.

Don de soi, effort, partage sur fond d’aventure sont les valeurs que revendiquent les Roses qui soutiennent aussi financièrement l’association Cancer du sein, parlons-en pour aider la recherche médicale.

En une longue file bigarrée, pétaradante et klaxonnante, les 4X4, baptisés Taupes modèles , Rêves de sable , Gambas du désert ou encore Semeuses d’étoiles , ont quitté Ciboure en passant devant la redoute râblée à la tour crénelée du fort de Socoa, face au Golfe de Gascogne.

Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle ! proclame sur sa carrosserie un équipage, qui a lu l’écrivain brésilien Paulo Coelho.

AFP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

EFE-Maroc et MEPI célèbrent le succès de leur projet d’employabilité des jeunes

600 jeunes issus des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Taza ont bénéficié des ...

Ben Msik: des jeunes défavorisés formés à la musique électronique

En partenariat avec l’association Racines et le centre de deuxième chance Al-Jisr, L’A.M.M.E (l’Association ...

Lauralie et Louise à l’aventure au Maroc Rallye 4 L trophy

Lauralie Callens et Louise Brun, deux musiciennes gersoises de Montestruc, ont créé l’association Music’4L ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x