Accueil / Actualités / MARCEL KHALIFA SOUTIENT LES ACTIONS FÉMININES AU MAROC

MARCEL KHALIFA SOUTIENT LES ACTIONS FÉMININES AU MAROC

Le siège casablancais de l’Association des Femmes démocratiques du Maroc a accueilli, samedi 10 octobre, le chanteur militant Marcel Khalifa, en sa qualité d’ambassadeur de la campagne « Fi yadiha attaghyir » (le changement est entre ses mains). La conférence de presse organisée par l’Association des Femmes démocratiques du Maroc samedi 10 octobre, à l’occasion de la Journée nationale de la Femme clôture une semaine de visites sur le terrain du chanteur engagé Marcel Khalifa en sa qualité d’ambassadeur de la campagne « Fi yadiha attaghyir » (le changement est entre ses mains), en compagnie de plusieurs associations marocaines. L’action, impulsée par la confédération internationale «Oxfam» qui œuvre pour le renforcement de la participation et de la représentativité des femmes dans les domaines politiques, avait démarré dans le sud du Maroc, notamment à Ouarzazate et Errachidia. « J’ai été ému par les conditions de ces femmes, et mes larmes ont coulé plus d’une fois », a-t-il souligné. Dans ces contrées lointaines, témoigne Marcel Khalifa, les femmes possèdent une grande force et luttent pour leurs droits sociaux et économiques, et aussi pauvres et marginalisées qu’elles soient, elles possèdent une grande expérience et un grand savoir-faire les habilitant à prendre part aux destinées de leur localité, leur commune et leur pays. Autrement dit, elles ont le droit à une vie digne, dans de bonnes conditions. L’artiste n’a pas manqué de revenir sur les conditions des petits garçons et petites filles obligés de marcher pendant des kilomètres pour accéder à l’éducation. Le message délivré par le chanteur était un message d’amour. C’est ce sentiment, a-t-il insisté qui pourra tout changer. Toutes les femmes méritent de vivre dans la liberté et l’amour : «La joie et le bonheur sont deux procédés de la vraie liberté», a-t-il encore souligné. Dans une allocution fortement applaudie par l’assistance, Marcel Khalifa a mis en exergue le rôle de la femme qui progresse constamment tandis que l’homme a encore besoin d’apprendre. Pour rappel, le programme «Fi Yadiha Attaghyir» ou «Amal» est organisée dans plusieurs pays arabes dans le cadre des activités de la confédération internationale «Oxfam» qui travaille avec des partenaires et communautés locales dans plus de 90 pays. Au Maroc, quatre organisations marocaines sont partenaires de ce programme : l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM), Association Ennakhil, La Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes (FLDDF) et l’Association troisième Millénaire pour le développement de l’action associative du Sud-est.

http://www.illionweb.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

EFE-Maroc et MEPI célèbrent le succès de leur projet d’employabilité des jeunes

600 jeunes issus des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Taza ont bénéficié des ...

Ben Msik: des jeunes défavorisés formés à la musique électronique

En partenariat avec l’association Racines et le centre de deuxième chance Al-Jisr, L’A.M.M.E (l’Association ...

Lauralie et Louise à l’aventure au Maroc Rallye 4 L trophy

Lauralie Callens et Louise Brun, deux musiciennes gersoises de Montestruc, ont créé l’association Music’4L ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x