Accueil / Actualités / Droits humains / Personnes en situation de handicap / Congrès national des familles de handicap

Congrès national des familles de handicap

Congrès national des familles de handicap: Un plaidoyer pour les droits des personnes en situation de handicap

Ce rendez-vous constitue une plate-forme de débats et d’échange entre les représentants des familles de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

«Il faut prendre les choses au sérieux pour une meilleure vulgarisation des principes et valeurs de Special Olympics, à travers des actions de sensibilisation et de généralisation de la culture des droits des personnes en situation de handicap mental». C’est ce qui a été déclaré par Aymane Abdelouahab, président de Special Olympics de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, lors de l’ouverture officielle du 7ème Congrès national des familles de handicap hier, mardi 24 mai, dans la ville d’Ifrane. Ainsi ce rendez-vous constitue une plate-forme de débats et d’échange entre les représentants des familles de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

En effet, ce congrès vient appuyer les efforts des associations œuvrant dans le domaine du handicap à l’instar des associations Hadaf, Al Manar, Morouj et bien d’autres associations actives qui travaillent sur le terrain pour faire améliorer la situation de la personne en situation de handicap mental au Maroc. C’est le but du congrès qui vient comme une action de plaidoyer pour la réalisation des droits des personnes en situation de handicap mental à même de les préserver de toutes sortes d’abus et exploitations, tel que stipulé dans la Convention internationale relative aux droits des personnes en situation de handicap et de l’article 34 de la Constitution du Royaume du Maroc. Dans ce sens, Fatima Bendrouiche, responsable de la commission des volontaires de Special Olympics Morocco, a appelé à la mobilisation de tout le monde afin de participer à cette action et aider à faire intégrer ces personnes dans la vie citoyenne.

Et de poursuivre : «Nous sommes réunis aujourd’hui pour sensibiliser les représentants des familles de handicap avec l’appui du ministère de la jeunesse et des sports ainsi que le Special Olympics de la région MENA afin d’améliorer la situation de ces personnes». De plus, et afin d’assurer le meilleur accompagnement possible pour ses bénéficiaires, les responsables veillent à assurer la formation continue et le renforcement des capacités de ces personnes et procèdent à cet effet à des formations internes et externes des éducateurs qui accompagnent les jeunes dans l’ensemble des activités proposées. Par ailleurs et selon les dernières statistiques de l’enquête nationale, réalisée en 2014, par le ministère de la solidarité, de la femme, de la famille, et du développement social, 6,8% de la population nationale est en situation de handicap, soit 2.264.672 de personnes (tous handicaps confondus, du léger au très profond).

Ainsi 50,2% des personnes présentent un handicap physique, alors que 25,1% portent un handicap mental, 23,8% présentent un handicap visuel, tandis que 15,8% présentent un handicap auditif.
Il est à mentionner qu’une famille marocaine sur quatre a au moins une personne en situation de handicap en son sein, soit 24,5% des foyers marocains. Alors que 66,1% des personnes en situation de handicap sont non scolarisées, soit 1.476.000, dont 50,6% vivent en milieu urbain et 49,4% dans le milieu rural.
http://aujourdhui.ma/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

EFE-Maroc et MEPI célèbrent le succès de leur projet d’employabilité des jeunes

600 jeunes issus des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Taza ont bénéficié des ...

Ben Msik: des jeunes défavorisés formés à la musique électronique

En partenariat avec l’association Racines et le centre de deuxième chance Al-Jisr, L’A.M.M.E (l’Association ...

Lauralie et Louise à l’aventure au Maroc Rallye 4 L trophy

Lauralie Callens et Louise Brun, deux musiciennes gersoises de Montestruc, ont créé l’association Music’4L ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x