Accueil / Actualités / Droits humains / Droits de la femme / PROMOUVOIR L’AUTONOMISATION SOCIOÉCONOMIQUE DE LA FEMME AU MAROC

PROMOUVOIR L’AUTONOMISATION SOCIOÉCONOMIQUE DE LA FEMME AU MAROC

Clôture du projet Tout le monde gagne : promouvoir l’autonomisation socioéconomique de la femme au Maroc

La clôture officielle de la campagne » Tout le monde gagne : promouvoir l’autonomisation socioéconomique de la femme au Maroc » a été annoncée, lundi, à Casablanca.

Cette initiative, lancée il y a trois ans par l’ONG Search for Common Ground avec le soutien de Middle East Partnership Initiative (MEPI) et en partenariat avec des organisations de la société civile, a consolidé les capacités de la société civile, en particulier les associations de femmes et les coopératives dans le domaine de la promotion des droits économiques et sociaux des femmes, surtout celles se trouvant en situation précaire, a déclaré à la MAP, Nada Diouri, chef de projet en marge d’une rencontre organisée à Casablanca à cette occasion.

Ce projet a aussi formé des réseaux au niveau des associations de la société civile qui oeuvrent pour le renforcement de l’autonomisation socioéconomique des femmes, et qui ont, par la suite, conclu des partenariats avec des institutions et des décideurs afin de trouver des solutions aux problèmes auxquels ils sont confrontés, a-t-elle ajouté

Elle a rappelé dans ce sens que plusieurs partenariats ont été conclus notamment avec » Maroc Export » en vue de promouvoir les produits des coopératives agricoles ainsi qu’avec l’Office du Développement de la Coopération afin d’accompagner les campagnes de sensibilisation des femmes à l’importance de mener des activités génératrices de revenus.

D’autres partenariats ont été conclus avec des acteurs dans le champ religieux pour encadrer les bénéficiaires aux niveaux religieux et culturel ainsi qu’avec des artistes pour prendre part aux campagnes menées par l’ONG, a poursuivi Mme Douiri.

Des sessions de formation en matière de médiation, de résolution des conflits et de communication avec les médias ont aussi été initiées en faveur des bénéficiaires, a-t-elle dit, ajoutant que l’ONG ainsi que le réseau « Autonomisation et droits : Pour l’indépendance socioéconomique des femmes », qui comprend des représentants d’associations et de coopératives, partenaires du programme » Tout le monde gagne « , ont organisé une caravane nationale du 2 au 10 avril dernier pour soutenir la création d’activités génératrices de revenus à des femmes en situation difficile.

La caravane a sillonné les villes d’Ouezzane, Fès, Azrou, Rabat, Casablanca, Marrakech, Agadir et Laâyoune, a-t-elle rappelé. Cette rencontre a été marquée par la remise des prix de la presse marocaine traitant des questions de la femme et du genre social.

Le prix de la presse écrite est revenu à la journaliste Meriem Taydi (Attajdid), alors que celui de la presse électronique il a été décerné à Mohamed Raji (Hespress). Quant au prix de la presse audiovisuelle, il a été remporté par Moumen Fall (Medi1 TV).

http://fr.khabarpress.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui

n colloque dédié à débattre du rôle que les jeunes doivent jouer en vue ...

Campagne de solidarité Procter & Gamble Maroc lance la 7e édition de «Iftar Saem»

Comme chaque année durant le mois du Ramadan, Procter & Gamble (P&G) Maroc a ...

Maroc : enquête après le massacre de chats à Safi

Les associations de protection et de défense des droits des animaux de Safi sont ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x