Accueil / Actualités / Droits humains / Droits de la femme / Maroc : Des associations exigent la fin de l’impunité pour les violeurs

Maroc : Des associations exigent la fin de l’impunité pour les violeurs

Le débat sur les droits des femmes est omniprésent au Maroc. Mardi, deux associations de défense des droits des femmes ont organisé une conférence de presse à Rabat pour appeler à réformer le projet de loi 103-13 sur les violences faites aux femmes, et empêcher l’impunité dans les cas de violence sexuelle, informe l’agence espagnole EFE.
L’Union féministe libre (UFL) et la Fédération de la ligue démocratique des droits des femmes (FLDF) ont tenu une conférence de presse conjointe afin d’élargir la définition de la violence entre les sexes, au niveau de législation et donc couvrir toutes les sortes de violences, y compris le viol conjugal.
Selon la même source, Latifa Buchua, présidente de la FLDF a déclaré que leur objectif est de permettre au projet de loi de correspondre à des normes universelles, pour assurer la protection des femmes et punir les auteurs de la violence de tout genre. Selon la présidente, le projet de loi est «imparfait et ambigu» dans sa version actuelle. Le texte laisse une «large marge d’impunité». L’association a enregistré 6 729 cas de violences sexuelles contre des femmes en 2016, dont 138 cas de viols, et 71 cas de viol conjugal.
Le projet de loi 103-13 a été adopté par la Chambre des représentants, le 20 juillet 2016. Il ne reste plus que l’approbation de la Chambre des conseillers en seconde lecture. Le projet de loi définit les violences comme étant «toute violence matérielle ou morale ou abstinence basée sur le genre, entraînant un dommage physique, psychologique, sexuel ou économique pour la femme». Une définition contestée et désapprouvée par les associations féministes.

http://www.yabiladi.com/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Campagne de solidarité Procter & Gamble Maroc lance la 7e édition de «Iftar Saem»

Comme chaque année durant le mois du Ramadan, Procter & Gamble (P&G) Maroc a ...

Maroc : enquête après le massacre de chats à Safi

Les associations de protection et de défense des droits des animaux de Safi sont ...

EFE-Maroc et MEPI célèbrent le succès de leur projet d’employabilité des jeunes

600 jeunes issus des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Taza ont bénéficié des ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x