Accueil / Actualités / Droits humains / Droits de la femme / 150 associations s’unissent pour dénoncer une «dégradation» des libertés

150 associations s’unissent pour dénoncer une «dégradation» des libertés

Plus de 150 ONG marocaines ont dénoncé aujourd’hui à Rabat une «dégradation» de la liberté d’association, d’expression et de manifestation au Maroc, ainsi que des carences en termes d’égalité des sexes, rapporte l’agence EFE.
Elles ont fait part de leurs préoccupations au sujet des «restrictions» que subissent les militants des droits de l’homme lorsqu’il s’agit de manifester ou d’exprimer des opinions.
Le président de l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), Ahmed El Haich, a dénoncé l’interdiction de plusieurs manifestations ainsi que les obstacles qui se heurtent au droit à la création d’associations. «Les autorités ont interdit une manifestation sans fournir de motif par écrit, ce qui a été dénoncé devant la justice par les parties lésées», a-t-il rappelé.
L’activiste Aziz Idamin déplore quant à lui la possibilité de juger les journalistes conformément au nouveau Code pénal, qui inclut des peines privatives de liberté, ainsi que le manque de clarté des termes tels que «les constances de la nation», au nom desquels les professionnels de l’information peuvent être poursuivis en justice. Il a aussi critiqué la «multiplication» de certaines fatwas religieuses extrémistes lancées à l’encontre de plusieurs militants des droits humains et politiques au Maroc.
Enfin, la présidente de l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM), Saida Idrissi est montée au créneau contre l’inégalité qui sévit en matière d’héritage dans le Code de la famille et la restriction du droit à l’avortement à certains cas, entre autres. «Ces cas contribuent à dégrader la vulnérabilité sociale des femmes et des jeunes filles au Maroc», a-t-elle déclaré.

https://www.yabiladi.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui

n colloque dédié à débattre du rôle que les jeunes doivent jouer en vue ...

Campagne de solidarité Procter & Gamble Maroc lance la 7e édition de «Iftar Saem»

Comme chaque année durant le mois du Ramadan, Procter & Gamble (P&G) Maroc a ...

Maroc : enquête après le massacre de chats à Safi

Les associations de protection et de défense des droits des animaux de Safi sont ...

Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x