Accueil / Genre / Le Maroc recule d’une place dans le classement sur la parité du genre

Le Maroc recule d’une place dans le classement sur la parité du genre

Le Maroc s’est classé 136e sur les 144 pays, selon l’étude annuelle du Forum économique mondial sur la parité du genre, publiée le 2 novembre. La participation féminine à la politique reste le principal indicateur à améliorer.

Classé 136e, le Maroc recule d’une place au classement établi par le Forum économique mondial sur le progrès dans la réduction de l’écart entre les sexes. Dans le Top 5 du classement, on retrouve dans l’ordre l’Islande, la Finlande, la Norvège, le Rwanda et la Suède.

Au niveau mondial, en 2017, quatre régions enregistrent encore un écart de moins de 30% entre les sexes. Deux dépassent ce seuil pour la première fois cette année.

L’Europe occidentale enregistre un écart de 25%, devant l’Amérique du Nord (28%). La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), dernière de l’indice global, descend pour la première fois sous la barre des 40%. Les plus proches du Maroc dans le classement sont la Jordanie (135) et le Liban (137).

Globalement, ces deux derniers pays en plus du Maroc ont réalisé des progrès dans la réduction des écarts entre les sexes pour ce qui est de la participation au marché du travail, mais l’on constate également un écart grandissant entre les sexes dans l’indice du renforcement de la participation politique. Exemple pour le cas du Maroc: 10,6 % seulement de femmes siègent au parlement, face à 89.4% d’hommes.

Le classement de la région MENA est toujours dominé par Israël, 44e mondial. Cette région poursuit ses progrès par rapport à l’an dernier, en réduisant de plus de 60% son écart global entre les sexes pour la deuxième année consécutive.

telquel.ma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Ben Msik: des jeunes défavorisés formés à la musique électronique

En partenariat avec l’association Racines et le centre de deuxième chance Al-Jisr, L’A.M.M.E (l’Association ...

Lauralie et Louise à l’aventure au Maroc Rallye 4 L trophy

Lauralie Callens et Louise Brun, deux musiciennes gersoises de Montestruc, ont créé l’association Music’4L ...

Jeunesse : Un Conseil consultatif voit le jour

Une loi portant création de cette institution a été adoptée par le parlement Fin ...

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x