Accueil / Actualités / Droits humains / Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc
Abderrazak Daiwi, un survivant de l'effondrement de la mine à Jerada, dans le nord-est du Maroc, où deux hommes sont morts, vendredi. Colère et manifestation, depuis, de milliers d'habitants• Crédits : FADEL SENNA / AFP - AFP

Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc

Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc : est-ce le début d”un “Hirak du charbon”, après la mort de deux hommes dans une mine clandestine ?
Est-ce le début d’un grand mouvement social au Maroc ? Après la mort de deux hommes dans une mine clandestine de charbon à Jerada, dans le nord-est du pays, certains parlent de “Hirak du charbon” car les habitants manifestent en reprenant des slogans de la contestation du Rif voisin.

Des milliers de personnes se sont de nouveau rassemblées, hier, dans l’ancienne ville minière de Jerada, après la mort, vendredi, de deux jeunes hommes qui travaillaient dans un puits clandestin d’extraction de charbon : Âgés de 23 et 30 ans, ces frères sont morts, vendredi, en effectuant des prélèvements dans les galeries clandestines d’une mine de charbon désaffectée. La mine de Jerada a fermé à la fin des années 1990. L’Etat marocain avait promis de nouveaux projets économiques mais rien, à ce jour, n’a permis de sortir les habitants de Jerada de la pauvreté. La ville est passée de 60.000 à 45.000 habitants depuis les années 1990. Sentiment d’abandon, qui explique un début de grève générale, en solidarité avec les deux mineurs qui sont morts. Les habitants défient les autorités et reprennent des slogans du “Hirak”, le mouvement social qui a agité la région voisine du Rif toute l’année 2017. Analyse de Stéphanie Wenger, notre correspondante au Maroc.
www.franceculture.fr

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Financement extérieur : Plus de 4 MMDH mobilisés en 2018

Le montant global mobilisé dans le cadre des opérations de financement extérieur, à savoir ...

Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui

n colloque dédié à débattre du rôle que les jeunes doivent jouer en vue ...

Campagne de solidarité Procter & Gamble Maroc lance la 7e édition de «Iftar Saem»

Comme chaque année durant le mois du Ramadan, Procter & Gamble (P&G) Maroc a ...