Accueil / Actualités / Droits humains / Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc
Abderrazak Daiwi, un survivant de l'effondrement de la mine à Jerada, dans le nord-est du Maroc, où deux hommes sont morts, vendredi. Colère et manifestation, depuis, de milliers d'habitants• Crédits : FADEL SENNA / AFP - AFP

Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc

Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc : est-ce le début d”un “Hirak du charbon”, après la mort de deux hommes dans une mine clandestine ?
Est-ce le début d’un grand mouvement social au Maroc ? Après la mort de deux hommes dans une mine clandestine de charbon à Jerada, dans le nord-est du pays, certains parlent de “Hirak du charbon” car les habitants manifestent en reprenant des slogans de la contestation du Rif voisin.

Des milliers de personnes se sont de nouveau rassemblées, hier, dans l’ancienne ville minière de Jerada, après la mort, vendredi, de deux jeunes hommes qui travaillaient dans un puits clandestin d’extraction de charbon : Âgés de 23 et 30 ans, ces frères sont morts, vendredi, en effectuant des prélèvements dans les galeries clandestines d’une mine de charbon désaffectée. La mine de Jerada a fermé à la fin des années 1990. L’Etat marocain avait promis de nouveaux projets économiques mais rien, à ce jour, n’a permis de sortir les habitants de Jerada de la pauvreté. La ville est passée de 60.000 à 45.000 habitants depuis les années 1990. Sentiment d’abandon, qui explique un début de grève générale, en solidarité avec les deux mineurs qui sont morts. Les habitants défient les autorités et reprennent des slogans du “Hirak”, le mouvement social qui a agité la région voisine du Rif toute l’année 2017. Analyse de Stéphanie Wenger, notre correspondante au Maroc.
www.franceculture.fr

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Check Also

Ben Msik: des jeunes défavorisés formés à la musique électronique

En partenariat avec l’association Racines et le centre de deuxième chance Al-Jisr, L’A.M.M.E (l’Association ...

Lauralie et Louise à l’aventure au Maroc Rallye 4 L trophy

Lauralie Callens et Louise Brun, deux musiciennes gersoises de Montestruc, ont créé l’association Music’4L ...

Jeunesse : Un Conseil consultatif voit le jour

Une loi portant création de cette institution a été adoptée par le parlement Fin ...

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Soyez informés!

En vous abonnant à la lettre d'infos de Monasso, vous ne manquerez plus aucune information associative ou presque.

Monasso.ma s'engage que votre adresse mail ne sera jamais partagée avec d'autres sites.
x